Accueil > Ressources documentaires

Ressources documentaires

Tous les articles proposés sont écrits par des rédacteurs scientifiques en collaboration avec des chercheurs spécialistes du domaine. Leur contenu n'engage pas le Conseil scientifique du CFRC. Aucun de ces dossiers ne peut remplacer une consultation médicale.

Le CFRC met, en outre, à disposition du visiteur une sélection d'articles français et internationaux sur la réanimation cardio-pulmonaire commentée par des experts dans le domaine.

  • Sélection d'articles
  • Recherches sur MedLine
  • Documents proposés à la lecture
  • Supports pédagogiques

Sélection d'articles, communications à des congrès…

En Français  en

  • Recommandations pour l'organisation de programmes de défibrillation automatisée externe (DAE) par le public
    Conférence d'experts - Coordonnateur : P. CARLI
    2008 - pdf… (33 Ko)
    Résumé :
    Ces recommandations s’adressent aux promoteurs (maires, élus, associatifs…) qui promotionnent la DAE par le public. Elles s’appliquent à la DAE dans les lieux publics ou recevant du public (centre commerciaux, supermarchés…), mais aussi en partie, aux lieux privés (copropriétés, entreprises…), notamment en ce qui concerne la formation d’intervenants de proximité et l’intégration dans la chaîne de secours et de soins…
  • Nouvelles recommandations de prise en charge de l’arrêt cardiaque par les premiers secours
    P. CASSAN
    URGENCE PRATIQUE - Cardiologie - 2007, n° 81
    Résumé :
    La mort subite en Europe provoque 700 000 décès par an avec une incidence de l’arrêt cardiaque (AC) extrahospitalier de 49,5 à 66 pour 100 000 habitants par an. Si une réanimation cardio-pulmonaire précoce est effectuée par les premiers témoins les chances de survie sont multipliées par deux ou trois, et si celle-ci est associée à une défibrillation automatisée externe (DAE) précoce les chances de survie peuvent atteindre des chiffres de 49 à 75 %.
  • Arrêt cardiaque préhospitalier de l'adulte. Chaîne de survie et défibrillation précoce
    P. CARLI | C. TELION | M. NAHON
    Elsevier Masson® SAS 2007, ERC, Médecine d'urgence [25-010-B-10]
    Résumé :
    La survie de l'arrêt cardiaque (AC) est actuellement inférieure à 3 %, pour l'augmenter, une amélioration de la chaîne de survie est indispensable. Le diagnostic de l'AC repose sur l'absence de signe de vie et impose la mise en oeuvre immédiate de compressions thoraciques au rythme de 100/min. L'alternance compression thoracique/insufflation est de 30:2. Si le rythme est une fibrillation ventriculaire ou une tachycardie ventriculaire sans pouls, la défibrillation est réalisée par un choc électrique externe unique ayant une énergie de 150 à 200 joules en ondes biphasiques ou de 360 joules en ondes monophasiques. Après chaque choc, deux minutes de réanimation cardiopulmonaire (RCP) sont réalisées avant toute vérification du pouls ou du rythme cardiaque sauf si le patient présente des signes manifestes de réveil. La réanimation médicalisée impose l'intubation orotrachéale associée à une ventilation en FiO2 = 1. Le masque laryngé et le Fastrach® ne sont que des alternatives en cas d'intubation difficile. L'adrénaline, vasoconstricteur de référence, est administrée à la dose de 1 mg en intraveineuse, environ toutes les 4 minutes quel que soit le rythme présent. L'amiodarone est recommandée pour les fibrillations ventriculaires (FV) et les tachycardies ventriculaires (TV) sans pouls résistantes, immédiatement avant le 3e ou le 4e choc. Lors de l'obtention d'une reprise d'activité cardiaque spontanée, et dès la phase préhospitalière, le syndrome postarrêt cardiaque doit être combattu et une hypothermie modérée doit être maintenue.

En Anglais  en

  • Hands-Only (Compression-Only) Cardiopulmonary Resuscitation: A Call to Action for Bystander Response to Adults Who Experience Out-of-Hospital Sudden Cardiac Arrest. A Science Advisory for the Public From the American Heart Association Emergency Cardiovascular Care Committee
    SAYRE MR | BERG RA | CAVE DM | PAGE RL | POTTS J | WHITE RD | Heart Association Emergency Cardiovascular Care Committee
    Circulation published online Mar 31,2008;117:000-000
  • Advisory statement of the European Resuscitation Council on Basic Life Suppport
    KOSTER RW | BOSSARET LL | NOLAN | ZIDEMAN | on behalf of the Board of the European Resuscitation Council
    ERC statement, 31 March 2008
    American Heart Association (AHA) issued a statement recommending that bystanders who witness the sudden collapse of an adult should give chest compressions without ventilations, so-called "hands-only" CPR.
    The European Resuscitation Council (ERC) has reviewed the studies published since its current guidelines were introduced in 2005, and has concluded that there is insufficient evidence to make any changes at this time. The Council has, therefore, issued a statement confirming its advice that CPR should consist of alternating 30 chest compressions, of adequate force and depth, at a rate of 100/minute, with 2 mouth-to-mouth ventilations. The rescuer(s) should ensure that ventilations cause minimal interruption of chest compressions. For those rescuers who are unwilling or unable to give mouth-to-mouth ventilations, chest compression-only is much more acceptable than performing no CPR at all.

    « L'Association Américaine de Cardiologie a publié une nouvelle recommandation pour les témoins non professionnels d'une mort subite chez l'adulte qui devraient pratiquer des compressions thoracique sans ventilations, appelées RCP "à la main seulement".
    Le Conseil Européen de Réanimation Cardiopulmonaire (ERC) a reconsidéré les études publiées depuis que ses directives actuelles ont été présentées en 2005 et a conclu que les éléments de preuves scientifiques étaient insuffisants pour conseiller des changements de recommandation actuellement. Le Conseil a, donc, publié une déclaration confirmant ses recommandations concernant la RCP qui doit alterner 30 compressions thoraciques, d'une force et d'une profondeur adéquates, à un vitesse de 100/minute, avec 2 ventilations bouche-à-bouche. Le(s) sauveteur(s) devra(ont) s'assurer que les ventilations ne provoquent qu'une interruption minimale des compressions thoraciques. Pour les sauveteurs qui n'auraient pas envie ou sont incapables de faire des ventilations bouche-à-bouche, les compressions thoraciques sont beaucoup plus profitable que l'absence de toute réanimation cardiopulmonaire.
  • Does the prognosis of cardiac arrest differ in trauma patients?
    DAVIS JS | GUEUGNIAUD PY | RIOU B | PHAM E | DUBIEN PY | GOLDSTEIN P | FREYSZ M | PETIT P
    Crit Care Med. 2007 Aug 14;Publish Ahead of Print [Epub ahead of print]
    CONCLUSIONS :
    The survival and neurologic outcome of out-of-hospital cardiac arrest were not different between trauma and medical patients. This result suggests that, under the supervision of senior physicians, active resuscitation after out-of-hospital cardiac arrest is as important in trauma as in medical patients.
    « La survie et l'évolution neurologique à la suite d'un arrêt cardiaque extra-hospitalier n'étaient pas différents pour les arrêts d'origine traumatique et ceux d'origine médicaux. Ce résultat suggère que, conduits par des médecins seniors, la réanimation active après un arrêt cardiorespirataoire extra-hospitalier doit être aussi importante dans les arrêts cardiorespiratoires d'origine traumatique que que pour ceux d'origines médicaux ».
  • European first aid guidelines
    Van de Velde, S | Broos, P | Van Bouwelen, M | De Win, R | Sermon, A | Verduyckt, J | Van Tichelen, A | Lauwaert, D | Vantroyen, B | Tobback, C | Van den Steene, P | Villere, S | Mieres, C | Goebl, G | Schunder, S | Monsieurs, K | Bierens, J | Cassan, P | Davoli, E | Sabbe, M | Lo, G | De Vries, M | Aertgeerts, B.
    Resuscitation. Feb 2007;72(2):240-51
    Aim : Our objectives were to determine the most effective, safe, and feasible first aid (FA) techniques and procedures, and to formulate valid recommendations for training. We focussed on emergencies involving few casualties' where emergency medical services or healthcare professionals are not immediately present at the scene, but are available within a short space of time. Due to time and resource constraints, we limited ourselves to safety, emergency removal, psychosocial FA, traumatotogy, and poisoning. Cardiopulmonary resuscitation (CPR) was not included because guidelines are already available from the European Resuscitation Council (ERC). The FA guidelines are intended to provide guidance to authors of FA handbooks and those responsible for FA programmes. These guidelines, together with the ERC resuscitation guidelines, will be integrated into a European FA Reference Guide and a European FA Manual. Methods: To create these guidelines we used an evidence-based guideline development…
  • Acute management of sudden cardiac death in adults based upon the new CPR guidelines
    Yannopoulos D | Aufderheide T
    Europace. 2007 Jan;9(1):2-9. Review.
    PURPOSE OF THE REVIEW: The aim of this article is to provide a comprehensive description of interventions that can improve outcomes in adults with sudden cardiac death. The new American Heart Association 2005 Guidelines introduced a number of changes for the initial management of cardiorespiratory arrest based on new data that accumulated over the last 5 years. ACUTE MANAGEMENT OF SUDDEN CARDIAC DEATH: Appropriate interventions targeting the three phases of cardiopulmonary resuscitation (CPR) (electrical, circulatory, and metabolic) should be implemented. Early defibrillation in early witnessed arrest with one shock is very effective and can improve survival outcomes. When resuscitation efforts are delayed and CPR is performed by paramedics, 2 min of CPR before shock is recommended. Emphasis has been placed on fast and forceful continuous compressions with minimal interruptions, adequate decompression, and decrease in the rate of ventilations to 8-10/min for intubated patients with two rescuers and a universal increase in compression to ventilation ratio to 30:2 for lone rescuers. Mechanical adjuncts to improve circulation have been adapted in the recommendations. The inspiratory impedance threshold device that enhances negative intrathoracic pressure and improves venous preload has been recommended for application in intubated and bag-mask ventilated patients. Owing to the difficulty of endotracheal intubation, airway management devices (Combitube and Laryngeal Mask Airway) can be used as alternatives with minimal extra training. CONCLUSION: The new guidelines for CPR have focused on early defibrillation, uninterrupted compressions, complete decompression, fewer ventilations, and simplification and uniformity of the process.

Bibliographie PubMed sur Medline

Documents proposés à la lecture

  • Prise en charge de l'arrêt cardio-circulatoire   Nouveau...
    Recommandations Formalisées d'Experts SRLF/SFAR
    XXXVe Congrès de la SRLF - janvier 2007
    Expert : Professeur Pierre CARLI
    Accéder au document sur le site de la SRLF...
    Cliquer ici pour lancer la FlashConférence
    Texte long, in: Ann. Fr. Anesth. Réa. 2007 (sous presse)
  • Guide national de référence, formation aux premiers secours
    Télécharger le document - 1,2 Mo (.pdf) document pdf
  • Recommandations ERC 2005 : réanimation cardio-pulmonaire de base (RCP)
    D’après l’ERC Guidelines 2005 (traduction partielle) sur le site Internet « Urgences online ».
    Accéder au document sur le site « Urgences online »...
    Cliquer ici pour visualiser l'interview du Professeur CARLI

Attention... !  Les documents qui suivent sont antérieurs aux recommandations de novembre 2005 !
  • Arrêt cardiaque et reperfusion - Perspectives pour les prochaines recommandations
    P. CARLI | C. TELION
    Conférence médecins (Cours supérieurs)- SFMU 2003
    Résumé :
    Préciser les mécanismes physiopathologiques de la reperfusion – Définir la place de la thrombolyse dans la réanimation – Connaître le syndrome post-réanimation - Sélectionner les domaines de recherche susceptibles de modifier les recommandations 2004-2005 (hypothermie, amiodarone,…).
    Télécharger le fichier sur le site de la SFMU - 112 ko (.pdf) document texte
  • Prise en charge de l’arrêt cardio-circulatoire
    P.Y. GUEUGNIAUD | P. CARLI | B. RIOU
    Mise en ligne: 2003
    Réponses aux : « Questions Fréquemment Posées (QFP) »
    Comment réaliser le massage cardiaque ?
    Dois-je enseigner la compression - décompression active à mes équipes ?
    Dois-je préconiser l’achat de défibrillateur semi-automatique à l’hôpital ?
    Les défibrillateurs à ondes biphasiques sont-ils plus efficaces que les monophasiques ?
    Faut-il supprimer la lidocaïne de l’arsenal thérapeutique de la fibrillation ventriculaire et la remplacer par l’amiodarone ?
    L’adrénaline doit-elle encore être utilisée dans le traitement de l’arrêt cardiaque ?
    Quand faut-il faire de la vasopressine ?
    Que doit-on faire de spécifique pour un arrêt cardiaque (AC) per- anesthésique ?
    Combien de temps faut-il réanimer pendant un AC ?
    Accéder aux documents sur le site de la SFAR...
  • Arrêt cardiaque, actualités et recommandations internationales
    Conférences d'actualisation de la SFAR 2002
    P. CARLI | C. TELION
    Points essentiels :
    En 2000, un consensus international a permis l'établissement de recommandations basées sur des preuves scientifiques et dont l'objectif principal a été la simplification des techniques pour faciliter leur application et leur enseignement en particulier au niveau du public.
    Le diagnostic d'arrêt cardiaque pour le grand public est basé sur l'absence de réactivité, un trouble majeur de la conscience et un arrêt ventilatoire. La prise du pouls n'est plus enseignée qu'aux secouristes professionnels.
    L'alerte est, chez l'adulte, le premier maillon de la chaîne de survie. La mise en œuvre par les témoins de la réanimation cardiopulmonaire de base (2e maillon) est indispensable en attendant l'arrivée des secours (3e et 4e maillon).
    L'alternance massage cardiaque externe/ventilation est fixée à 15 compressions pour 2 insufflations, chez l'adulte, pour un, comme pour deux sauveteurs.
    Le refus d'un témoin de réaliser le bouche à bouche ne le dispense pas de déclencher l'alerte ni de réaliser un massage cardiaque externe.
    L'insufflation d'un volume de 400 à 600 ml en 2 secondes est actuellement préconisée. Ce volume permet une ventilation suffisante et limite le risque de régurgitation.
    Même si la vasopressine (40 UI) a démontré son efficacité dans la fibrillation ventriculaire (FV), l'adrénaline à la dose de 1 mg toutes les 3 à 5 minutes reste actuellement le vasoconstricteur de choix.
    Lors de la FV récidivante, l'antiarythmique actuellement recommandé est l'amiodarone à la dose initiale de 300 mg.
    Une hypothermie modérée (> 33° C) doit être respectée et même maintenue. Par opposition, toute hypothermie doit être combattue.
    Accéder au document sur le site de la SFAR...
  • Arret cardio-respiratoire
    Télécharger le document - 267 ko (.doc) document texte
Pour faire une recherche avec google sur le thème :google

Supports pédagogiques

Affiches disponibles

Affiches basées sur les directives de l'ERC 2005 (BLS, AED, ILS, ALS, Bradycardie, Tachycardie...).
Téléchargements libres pour une utilisation non commerciale sur le site de l'ERC.
Les affiches, actuellement en anglais et en espagnol, seront disponibles en français ultérieurement.

Ouvrages

Livres sur le thème de l'arrêt cardio-circulatoire :

  • Cardiac Arrest - The Science and Practice of Resuscitation Medicine

    Cardiac Arrest

    Auteurs : N. PARADIS | H. HALPERIN | K. KERN | V. WENZEL
    Editeur : CAMBRIDGE UNIVERSITY PRESS
    Année : 2007, 2nd Edition
    N° ISBN-10 : 0-521-84700-1
    N° ISBN-13 : 978-0521-84700-1

    Résumé :
    Cardiac Arrest is the definitive and most comprehensive reference volume in advanced life support and resuscitation medicine. This new edition brings the reader completely up-to-date with developments in the field, focusing on practical issues of decision making, clinical management and prevention, as well as providing explanations of the science informing the practice. This volume is essential reading for all those involved in the emergency care of cardiac patients, either in the pre-hospital or hospital setting.

Attention...   Le livre qui suit est antérieur aux recommandations de novembre 2005 !
 
  • L'arrêt circulatoire

    L'arrêt circulatoire

    Auteurs : P. CARLI | P-Y. GUEUGNIAUD
    Editeur : MASSON
    Collection : Collection d'anesthésie, de réanimation et d'urgences
    Année : 2000
    N° ISBN : 2225833885

    Résumé :
    L'objectif de cet ouvrage est de présenter de manière didactique et précise l'évolution des connaissances dans le domaine de l'arrêt circulatoire en se référant au consensus qui se dégage des diverses associations, aux recommandations proposées par les sociétés scientifiques et établies d'après la littérature internationale.

Supports video

Interview

Le 4 février dernier avait lieu la conférence de presse pour le lancement du spot 4minutes.fr de l'association RMC/BFM. 4 minutes c'est le temps au cours duquel un individu doit agir pour sauver une personne victime d'un arrêt cardiaque. Etaient présents Isabelle WEILL, la présidente de l'association RMC/BFM, le Professeur CARLI, directeur du Samu de Paris, Agathe SANSON, CNP Assurances, et Sylvie CHAUMONT-VALLON de la Fondation CNP Assurances :

Le spot TV diffusé…

Pourquoi faut-il installer des défibrillateurs dans les lieux accueillant du public ?
Chaque année en France, plus de 40 000 personnes meurent d’un arrêt cardiaque.
Vous avez 4 minutes pour agir.
L'association RMC-BFM et la fondation CNP assurances, proposent un spot pour sensibiliser la population sur l'importance d'installer des défibrillateurs cardiaques et l'importance de se former aux gestes qui sauvent.
Après 4 minutes, chaque minute qui passe c'est 10 % de chance de survie en moins. En France le taux de survie est actuellement de 2 à 3 %.
L'association RMC-BFM menée par Isabelle WEILL et la fondation CNP Assurances, lance cette grande campagne sur les télévisions françaises.
« Appelez, Massez, Défibrillez, Attendez les secours ».
10 000 vies pourraient être sauvées, si des défibrillateurs étaient installés dans les lieux accueillants du public.

Contacter le CFRC  |  Mentions légales |  Ligne éditoriale |  Plan du site

© Conseil Français de Réanimation Cardio-pulmonaire | CFRC 2006-2011
10 rue Charles Floquet | 92120 Montrouge