Accueil

Le Conseil Français de réanimation cardio-pulmonaire (CFRC) a pour objectif la sensibilisation du grand public sur l'importance des premiers secours en cas d'arrêt cardiaque et la formation des secouristes et des soignants à la réanimation cardio-pulmonaire.
Il propose, au fil de ces pages, un tour d'horizon de la prise en charge de l'arrêt cardiaque

IMPORTANT !

Le Conseil Français de Réanimation Cardio-pulmonaire (CFRC) fera une présentation des nouvelles recommandations européennes en matière de prise en charge de l’arrêt cardiaque pour les cinq ans à venir (2015-2020), lors de son congrès qui se tiendra les 2 et 3 décembre à Marseille.
Ces préconisations auront été annoncées en octobre 2015, par l'European Resuscitation Council (ERC) à Prague.

Soyez les premiers à les connaître : cette édition promet d’être exceptionnelle !

Sélection d'articles sur la RCP…

Juillet 2014
PQRST – A unique aide-memoire for capnography interpretation during cardiac arrest
Resuscitation 85 (2014) 1619–1620 (Abstract ici…)
L'utilisation du l’EtCO2 est recommandée pendant la réanimation cardio-pulmonaire. En mettant en application le moyen mnémotechnique « PQRST », les soignants ont une check-list pour les aider dans ses différentes utilisations (placement du tube, qualité du massage cardiaque externe...). L’approche proposée a pour objectif de faciliter son utilisation en réduisant le temps de non-intervention et en individualisent le traitement pour chaque patient, pour tenter d’améliorer la survie.
Proposé par : Dr Didier THIERCELIN | Conflit d'intérêt déclaré : aucun

Janvier 2011
Principales modifications concernant la réanimation des arrêts cardiaques de l'adulte
Recommandations (ERC 2010)
Les recommandations 2010 de l’European Resuscitation Council (ERC) ont été publiées lundi 18 octobre 2010 pour cinq ans. Vous pouvez les télécharger (en anglais) : ERC guidelines 2010.
Les directives présentent quelques modifications par rapport à la dernière révision il y a cinq ans.
Les recommandations ont été remaniées en ce qui concerne l'identification de l’arrêt cardiaque, le secouriste devrait reconnaitre si la victime est inconsciente, ne respire pas ou si elle ne respire pas normalement (le gasp est un mouvement respiratoire inefficace d'origine réflexe, phénomène terminal de l’agonie). Lire la suite…
Proposé par : Dr Didier THIERCELIN | Conflit d'intérêt déclaré : aucun

Cliquez pour remonter au début du document

Contacter le CFRC  |  Mentions légales |  Ligne éditoriale |  Plan du site

© Conseil Français de Réanimation Cardio-pulmonaire | CFRC © 2006-2015
10 rue Charles Floquet | 92120 Montrouge